Achille, héros grec

Achille est un demi-dieu, également l’un des illustres héros de la légendaire guerre de Troie.

~~~

Son enfance :

~~~

      Origine du héros grec Achille: sa mère est la Néréide Thétis et son père Pélée, un simple mortel. A sa naissance, Thétis dans le but de rendre son fils immortel comme tout dieu, lui fait subir diverses épreuves comme en plaçant le nourrisson au sein d’un brasier. Alors Pélée horrifié lui suggère de plonger l’enfant dans le fleuve des Enfers dont les eaux ont des vertus magiques. Thétis alors le baigne son fils dans les eaux du Styx pour le rendre invulnérable, mais tenant l’enfant par son talon, cette partie ne sera pas protégée et sera le point faible du futur héros.

Auguste Clément Chrétien, L’éducation d’Achille, 1861

Plus tard, Pélée confia son fils au centaure Chiron, dont il devient l’élève. Il lui apprend à monter à cheval ainsi qu’à chasser le sangliers et à se nourrir d’entrailles de lion et de moelle d’ours pour se rendre fort. Il lui apprend également l’art de la guerre avec le maniement de l’arc, de l’épée et du javelot ainsi qu’à se servir d’un bouclier. A douze ans Achille cour plus vite qu’une biche ou qu’un cheval, il escalade les plus hautes et périlleuses montagnes. Chiron le pousse à se surpasser en toute chose et lui forge un esprit des plus forts. Il apprendra aussi auprès du centaure l’art de la musique en jouant de la lyre.

Son destin dans la guerre de Troie :

~~~

      Le devin Calchas prédit à Thétis alors qu’Achille n’est encore qu’un enfant, qu’une guerre se déroulera entre les Grecs et les Troyens, mais les Grecs seront tenus en échecs, ils ne vaincront que grâce à Achille, mais il mourra durant la guerre.

Plus tard Thétis mettra en garde son fils entre le choix d’une vie longue et ennuyeuse ou une vie brève, mais auréolée de gloire. S’il participe à la guerre de Troie, il sera élevé au rang de héros, on chantera ses exploits pour des siècles mais il ne reviendra pas. Alors Thétis cache son divin fils à la cour du roi Lycomède à Scyros où il vit déguisé en fille. Peu connaissent son identité.

Ajax et Achille jouant aux dames sur une amphore, produit par le céramiste athénien Exekias entre 540 et 530 av. J.-C.

Alors que la guerre se prépare contre Troie. Après l’enlèvement de la belle Hélène par le prince de Troie Pâris. Le devin Calchas indique à Ulysse et Diomède où se cache Achille. Ulysse pousse Achille à se dévoiler ainsi qu’à se battre parmi les Grecs en lui offrant un bouclier décoré par Héphaïstos. Achille voguera vers Troie à la tête d’une armée de Myrmidons et d’Achéens aux côtés du roi Agamemnon.

Achille tuant Penthésilée durant la guerre de Troie. VIe siècle av. J.-C., poterie, (Art archaïque) H. 42 cm, Londres, British Museum.

Le héros grec Achille dans la guerre de Troie

~~~

Le poète Homère, dans l’Iliade, conte ses exploits guerriers pendant le siège de la ville de Troie, à laquelle il participe. Il se querelle avec le grand roi Agamemnon. Qui lui a ravi sa belle prisonnière Briséis et refuse dès lors à participer aux combats.

Un jour où le pire est à craindre pour les Grecs, son ami Patrocle lui emprunte son armure et son somptueux bouclier. Malheureusement, il se fait tuer par Hector. Achille, inconsolable, jure de le venger et poursuit jusqu’à la mort, le Troyen. Dont il garde la dépouille atrocement mutilée car traînée derrière son char par les pieds. Il refusera dans un premier temps à la rendre au vieux roi Priam éploré. Qui s’est faufilé dans le campement des Grecs dans ce but.

Finalement, influencé par les dieux, il cède aux supplications du roi Priam. Mais la vengeance entraînant la vengeance, lors de son mariage avec Polyxène, fille du roi de Troie, il reçoit une flèche dans le talon. Tirée par Paris, frère d’Hector, la flèche sera fatale au héros grec Achille. Ainsi s’accomplit la prédiction de sa mère. Pendant dix-sept jours et dix-sept nuits, les Muses et les Néréides le pleurent, puis son corps se consume sur le bûcher.

Ajax portant le corps d’Achille, lécythe attique à figures noires, v. 510 av. J.-C.

Découvrez ou redécouvrez la légendaire bataille de Marathon:

histoire-et-civilisations-anciennes.com/la-bataille-de-marathon

Ainsi que des anecdotes et focus de la Grèce antique
histoire-et-civilisations-anciennes.blog/grece-antique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *