Haghia Triada

      Au cœur d’un paysage bucolique de champs cultivés et d’oliveraies, dominant la plaine de la Messara, a été découvert une « villa ». Ce très grand groupe d’habitations datant de la période minoenne est considéré comme lieu de villégiature des rois de Phaistos. Il comprend un centre économique, administratif et religieux. Construit vers 1550 avant Jésus-Christ, il fut détruit cent ans plus tard par un incendie probablement lié à un séisme. Le nom antique du site n’est pas parvenu jusqu’à nous et la localité prendra le nom de la petite église dédiée à la sainte Trinité du IVe siècle.

     Plus tard, sous la domination vénitienne, un village s’établit à la lisière des ruines. Elle aussi se nommera Haghia Triada. Aujourd’hui n’en subsistent que deux églises du XIVe siècle dont celle, à l’angle sud-ouest, dédiée à Agios Georgios.

     Lorsque nous arrivons il est midi. Sous un ciel nuageux, avec l’orage qui menace, règne le silence, le calme et l’abandon. Le temps semble s’être arrêté. Il fait très chaud, une chaleur moite, lourde. Elle enveloppe la petite cité en ruine comme une couverture étouffante lui conférant une intimité qui me saisit. Les vestiges sont peu impressionnants, difficiles à comprendre, si ce n’est la monumentale volée de marches reliant les deux cours. Je monte les marches, je les descends. Puis je gravis les marches et je les dévale. Cet escalier est si agréable ! Je ris. Je suis heureuse. Je suis en train d’évoluer sur un escalier qui a plus de 3000 ans ! Qui a été emprunté par des rois, des reines, des princes, des princesses ! Créatures élégantes, à la silhouette élancée, à la longue chevelure bouclée, cette élite portait des robes fluides ornées de bijoux les plus somptueux. Quel rôle a joué la royauté dans la culture minoenne ? Quels étaient les avantages de leur rang ? Comment a-t-elle vécu ? Comment est-elle morte ?

     À proximité du complexe minoen fut découverte une nécropole. L’une des tombes contenait un magnifique sarcophage contenant initialement la dépouille d’un prince… Juin 2011.

 

(Juin 2011. Extrait de la série TAPIS MAGIQUE – Terre des Dieux.)
Texte et photo: Annette Rossi

L’univers d’Annette Rossi sur son site: https://annetterossi.fr
Et sur Facebook : https://www.facebook.com/annette.rossi.353

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *