PÉRIODE PRÉDYNASTIQUE, EGYPTE ANTIQUE

Période prédynastique

(vers 3300-3150)

 

      Au sortir d’une longue préhistoire, des pharaons apparaissent sur le sol d’Égypte. Pendant la période prédynastique (vers -3300 à -3150), on discerne les premières lueurs d’une civilisation nouvelle et originale sans aucune commune mesure avec les cultures qui l’ont précédée sur le même sol.

      Le premier pharaon, d’après la tradition, est Ménès, qui aurait fondé la première dynastie vers 3150 avant JC, en réunissant la Haute et la Basse Égypte. Une longue et inépuisable querelle oppose les érudits pour savoir si Ménès ou Narmer sont un seul et même roi, si Narmer a précédé Ménès, ou s’il faut identifier Ménès à un autre pharaon, Ahâ, le “combattant”.

      Il reste que le nom de Ménès à plusieurs significations qui plaident en sa faveur pour le désigner comme l’ancêtre fondateur: d’une part, il est le “stable”,  d’autre part “le roi quelqu’un”, autrement dit un modèle symbolique auquel se conformeront ses successeurs. Peut-être Ménès fut-il le fondateur de Memphis, la capitale située à la base du delta et à l’orée de la vallée du Nil; la première et la deuxième dynastie (vers 3150-2690) forment l’époque archaïque (auparavant qualifiée de Thinite, à cause de la ville de This, en Haute Égypte, où l’on a découvert des tombes royales).


Faits essentiels: le régime pharaonique est né, les 2 Terres réunies, l’écriture hiéroglyphique est apparue.

 

Source: initiation à l’égyptologie de Christian Jacq

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *