Iounet est le nom de cette petite ville durant l’Antiquité au temps de l’Égypte ancienne. L’élément remarquable et principal est le site de Dendérah de la modeste bourgade avec le grandiose temple d’Hathor. Dendérah ou Dendera ou Dendarah sont les noms modernes du site. Le nom égyptien antique d’Iounet donnera par l’intermédiaire du copte puis du grec, son nom moderne au site. Celui-ci se situe à environ 60 kilomètres au nord du Louxor, l’ancienne Thèbes, sur la rive ouest du Nil. Le complexe religieux et le temple grandiose de la déesse Hathor, sont l’élément majeur du site.

      Le site de Dendérah sera investi dès les premières dynasties égyptiennes, plus précisément sous Khéops, durant la IVe dynastie, puis Pépi Ier, durant la VIe dynastie au temps de l’Ancien Empire. Mais il ne reste que peu de traces des premières constructions sur le site.

 

      Ainsi le site sera redécouvert et étudié durant l’époque moderne. D’abord lors de la campagne d’Égypte de Napoléon. Par la suite, Champollion se rendra également sur le site en novembre 1928. Cependant, ce sera Auguste Mariette qui fera la première étude la plus détaillée du site ainsi que du temple. Il établira des cartes ainsi qu’un plan précis, côté du complexe religieux et surtout du temple d’Hathor.

Disposition du site de Dendérah, avec le temple d’Hathor:

Vue aérienne du complexe religieux de Dendérah

Sommaire:

  1. Fontaines
  2. Grande porte
  3. Espace lapidaire
  4. Mammisi d’Auguste
  5. Église copte
  6. Enceinte de briques
  7. Mammisi de Nectanébo Ier
  8. Sanatorium
  9. Puits
  10. Chapelle de la barque
  11. Lac sacré
  12. Temple d’Isis
  13. Porte est
  14. Temple d’Hathor

À l’origine, trois enceintes entouraient les édifices religieux du site. Celle qui demeure remarquable est l’enceinte ouest. Car il reste peu de choses des deux autres enceintes est et de leurs anciens temples.

Du temps de l’ancienne Égypte, l’enceinte ouest devait mesurer 10 mètres de hauteur avec une base de 10 à 12 mètres. Ainsi elle devait ressembler à une muraille faite en grosses briques crues. Auguste Mariette nous donne ses dimensions, 280 par 290 mètres. Elle comportait plusieurs portes dont la grande porte.

Allée menant au temple d’Hathor de Dendérah
Plan site et le temple d’Hathor – Dendérah.
Allée menant au temple d’Hathor de Dendérah
À lire aussi:

Carte de l’Égypte et des Sites Antiques Principaux

2. La grande porte ou porte d’Hathor

      Nous apercevons au loin l’enceinte et l’entrée principale du complexe religieux du temple d’Hathor. Puis nous franchissons la grande porte. Celle-ci, est faite de gré. Et a été érigée durant les règnes de Domitien et Trajan, empereurs romains, à la fin de Ier siècle de notre ère. Elle se situe en face de l’entrée du temple d’Hathor. Par ailleurs, une part importante de cette porte monumentale a été pillée au gré des âges.

Grande porte ou porte d’Hathor

Nous allons voir les différents temples et monuments religieux en avançant dans le complexe.

3. Espace lapidaire

Espace lapidaire en extérieur – Chapiteau représentant la déesse Hathor
À lire aussi:

Hathor, Déesse Égyptienne

Site de Dendérah et le temple d’Hathor, suite…

La statue du dieu Bès

      Dès l’entrée dans l’enceinte, nous apercevons une représentation du dieu Bès. Celui-ci est posté à droite de la grande porte. Et, fait rare, le dieu Bès est représenté de face. Celui-ci, malgré son apparence ingrate, se révèle être un dieu bienfaiteur. Ce dernier protégeait les femmes enceintes, particulièrement pendant l’accouchement, en faisant fuir les mauvais esprits. Ainsi, les femmes enceintes venaient au temple, spécialement pour se présenter au dieu et invoquer sa protection.

Représentation du dieu Bès
Pour vous divertir:
4. Le mammisi d’Auguste

      Nous poursuivons notre visite par le mammisi d’Auguste. Ce monument se situe à droite de la grande porte, dans l’enceinte du complexe. Sa construction démarra sous l’empereur Auguste. Qui fit inscrire ses cartouches dans le fond du monument. Ses successeurs, les empereurs Trajan, Hadrien et Antonin le feront aussi décorer. Cependant, sa construction ne sera jamais achevée.

Extérieurs mammisi d’Auguste
Extérieurs mammisi d’Auguste
Entrée du mammisi d’Auguste
5. Église copte

      De suite après le mammisi d’Auguste, se place l’église copte. Elle fut construite vraisemblablement aux alentours du Ve siècle, durant l’époque chrétienne. Celle-ci se situe entre le mammisi d’Auguste et celui de Nectanébo Ier, à la gauche du temple d’Hathor.

Église copte
7. Le mammisi de Nectanébo Ier

      Poursuivons notre déambulation. Ainsi, juste après l’église copte, se place le mammisi de Nectanébo Ier. Cet édifice fut construit durant la XXXe dynastie, ce qui en fait le monument le plus ancien du site. Et ce sera Nectanébo Ier qui ordonnera sa construction, lors de son règne de -380 à -362 avant notre ère. Mais ce mammisi ne sera achevé que durant le règne des Lagides.

Le mammisi de Nectanébo Ier
Vue du toit du temple d’Hathor de Dendérah
À lire aussi:

Chronologie Détaillée des Pharaons et des Dynasties

Site de Dendérah et le temple d’Hathor, suite…

8. Le sanatorium

      Puis se place le sanatorium, qui est avant tout un lieu de soin. Les malades s’y rendaient afin de se faire soigner par les prêtres d’Hathor. Aussi les soins étaient prodigués selon la médecine égyptienne et les rythmes religieux appropriés.

11. Le lac sacré

      Nous arrivons maintenant à l’angle du temple d’Hathor et nous y trouvons la lac sacré. Ainsi dans ce lieu, on célébrait des rites religieux accompagnés d’ablutions.

À proximité, on découvrit plus récemment un petit trésor fait de bijoux. Ceux-ci sont aujourd’hui exposés entre le musée du Caire et celui du Louvre.

Lac sacré
12. Le temple d’Isis

      Nous arrivons enfin devant le temple d’Isis. Ce dernier se situe à l’arrière du temple d’Hathor. Il a été bâti et décoré sous le règne de l’empereur romain Auguste. Ce temple est dédié à la déesse Isis, des hiéroglyphes en son sein mentionnent spécialement la déesse. Également, les anciens égyptiens le nommèrent «temple de la naissance d’Isis». D’ailleurs, sur un de ses murs intérieurs, la naissance de la déesse y est contée:

«En ce beau jour de la nuit de l’enfant dans son berceau et de la grande panégyrie de l’équilibre du monde, Isis naquit dans le [temple d’Isis] de Dendérah, d’Apet, la grande du temple d’Apet, sous la forme d’une femme noire et rouge. Elle fut appelée Num-Ankhet et Bener-Meri-t par sa mère, après que celle-ci l’eût vue.»

Temple d’Isis
13. La porte est

      Une avenue la relie au temple d’Isis.

Vue depuis la porte est
14. Le temple d’Hathor (extérieurs)

Pour vous divertir:
Cléopâtre et Césarion – Mur sud
Gargouille à tête de lion
Poursuivez votre visite:

Temple d’Hathor à Dendérah


Découvrez ou redécouvrez notre blog, et nos focus sur l’Égypte ancienne:

Retour en haut