Minos, roi légendaire de Crète

Palais du roi Minos à Cnossos

      Minos serait le fils du puissant Zeus et d’Europe, il est originaire de la ville de Gortyne, en Crète. Il a pour frères Rhadamanthe et possiblement, suivant les auteurs, Sarpédon. Ils seront élevés par le roi de Crètes, Astérion, à qui Zeus avait confié Europe. D’après la tradition, comme le relaye Thucydide, il est le premier à posséder une flotte et ainsi à maîtriser les mers dont les Cyclades. Ainsi il fonde de nombreuses colonies auxquelles il donne la gouvernance à ces fils pour étendre ses territoires. On lui prête donc la création des cités de Cnossos ou de Phaistos, épicentre de la florissante civilisation minoenne, qui se développa en Crète et dans la région entre -3000 et -1000 avant notre ère. Cette civilisation doit son nom à celui du roi légendaire.

      Minos épousera Pasiphaé, fille d’Hélios, il aura pour enfants la très célèbre Ariane, Deucalion, Phèdre et Androgée entre autres.

      Après la mort du défunt roi Astérion, il convoitera le trône de Crète laissé vacant. Mais ses prétentions sont refusées. Alors Minos prétend alors être dans les petits papiers des dieux. Ainsi il promet à Poséidon de lui sacrifier le plus beau des taureau. Poséidon exauce ses vœux et Minos obtient le pouvoir, puis le dieu de la mer fait surgir un magnifique taureau blanc des flots. Mais Minos se refuse à sacrifier un si bel animal et en sacrifie un autre plus commun. Poséidon courroucé réfléchit à sa vengeance et décide donc de faire s’accoupler par un stratagème Pasiphaé, l’épouse de Minos et le magnifique taureau blanc. Pasiphaé tombe littéralement amoureuse de l’animal et grâce à une supercherie fabriquée par l’ingénieux Dédale, une vache en bois montée sur roulettes. Pasiphaé s’accouplera par ce biais avec le taureau et de cette union contre nature naquit le Minotaure. Créature hybride et honteuse que Minos fera enfermer dans le célèbre labyrinthe construit par Dédale. Selon la légende, après la victoire de Minos, aidé par Zeus contre Athènes, dont le dieu lui infligera la peste qui ravagera la cité. Les athéniens devront payer un lourd tribu au roi dont l’offrande tous les ans de 7 jeunes hommes et filles qui seront offerts au Minotaure. Ce sacrifice humain sera honoré par trois fois jusqu’à que Thésée tue la créature mi-homme mi-taureau grâce au fils d’Ariane. Minos tenant pour responsable Dédale, le fera enfermer lui et sont fils Icare dans le labyrinthe, d’où ils s’échapperont grâce à des ailes que fabriquera Dédale.

Pièce minoenne représentant le labyrinthe
Fresque de Cnossos
Le Minotaure
Thésée contre le Minotaure.

      Après cela Minos cherchera son plaisir auprès de nombreuses nymphes. Mais Pasiphaé outrée lui jettera un mauvais sort, faisant jaillir de Minos toutes sortes de bestioles répugnantes tel des scorpions, serpents et autres infamies. Lesquelles tuent les amantes du roi.

      Après sa mort, Minos deviendra juge des Enfers aux côtés de Rhadamanthe et d’Eaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *