Le trône de Toutankhamon – symbolique et influences

      Le trône d’or du roi Toutankhamon est un chef-d’œuvre de l’art, une pièce unique, non seulement à l’époque des pharaons mais plus généralement une oeuvre toujours admirée de l’histoire de l’art.

      Le trône en Égypte, comme dans de nombreux pays de l’Est, était un symbole d’autorité et de prestige. Six chaises ont été enterrées avec Toutankhamon dans sa sépulture, dispersées dans l’antichambre et la dépendance. Pour les anciens Égyptiens, le trône était l’emblème de la déesse “Isis”, donc, celle qui était assise sur le trône, le pharaon était représenté comme le fils d’Isis, il était le Dieu Horus réincarné, donc le roi était sacré, le pharaon était imbriqué dans l’histoire divine du trône et de la destinée de l’Egypte.

Cartouche de Toutankhamon
À gauche le 4e nom, à droite le 5e nom, nom de couronnement de Toutankhamon.

      Howard Carter a découvert cinq autres trônes et chaises appartenant au roi Toutankhamon. Ces trônes et chaises ont été retrouvés éparpillés dans l’annexe et l’antichambre de la tombe. Le trône d’or a été découvert recouvert de plis de linceuls noirs dans l’antichambre du numéro de tombeau (KV62) du roi Toutankhamon sous le lit funéraire d’Hippopotame.

      On le sait aujourd’hui, Toutankhamon serait le fils d’Akhenaton lui-même. Le style d’art de l’époque amarnienne est évident dans cette pièce par la représentation du disque solaire qui domine la scène principale de l’arrière du trône. Elle est la représentation de Dieu “Aton” qui avec les rayons du soleil se diffusant indiquent sa puissance et ses rayons se terminant par des mains humaines pour représenter l’association entre le Dieu “Aton” et son prêtre, unique sur terre (le Roi). Cette bénédiction divine avait pour but de fournir au peuple dans son ensemble, à travers le corps de la famille royale, la vie et la prospérité.


De plus nous savons que le trône de la tombe de Toutankhamon serait en fait celui d’Akhenaton lui-même comme en atteste des éléments de restauration fait sous le règne de Toutankhamon ainsi que l’ablation des tiges de roseaux sous le trône causée par le jeune monarque avec des pieds d’enfant car ayant des jambes trop courtes pour le fauteuil royal.

Trône de Toutankhamon
Sur le dossier du trône, nous voyons une représentation du disque solaire qui domine la scène principale. Elle symbolise le Dieu “Aton” et son unique prêtre, le roi.