Quiz Mythologie grecque – Niveau 3

Quiz Mythologie grecque – Niveau 3

      Avec ce quiz, immergez vous dans les méandres de la mythologie grecque. Où vous testerez votre bravoure et vos connaissances. Et peut être qu’avec les faveurs des dieux olympiens, vous franchirez les obstacles qui feront de vous un-e héros/héroïne!!

Résultats

Félicitations, votre savoir et votre endurance vous ont permis d’obtenir la faveur des dieux de l’Olympe. En Grèce et dans tout le monde connu, on chantera vos exploits!!

Vous échappez de peu aux enfers!!

Continuez de vous entrainer et d’apprendre. Vous pourrez retenter alors de passer ces épreuves. Faites pour les héros/héroïnes les plus aguerri-es.

Share your score!
Tweet your score!

#1. Dans la mythologie grecque et tout comme Marsyas, on m’attribue l’invention de la flûte. Je déambule, ivre, monté sur un âne. Si vous pouvez voir Dionysos, vous me reconnaitrez assurément! Qui suis-je?

***

      Oltos est un peintre de vases grecs. Sa carrière se fit à Athènes, à la fin du VIe siècle av. J.-C..

Kalis est une Ménade, donc l’accompagnatrice de Dionysos, dans la mythologie grecque. En grec ancien, Ménade signifie «délirer, être furieux». Les Ménades sont les adoratrices du dieu du vin et des festivités.

Silène est un vieux satyre, père adoptif mais aussi percepteur du dieu Dionysos. Il est également la personnification de l’ivresse. La légende raconte que Silène aurait invoqué le foudroyant Zeus pour se venger de ses détracteurs. Ceux-ci furent alors transformés en baudets! Silène serait né à Nysa, en Asie. Hérodote, quant à lui, fait naitre d’Hybris, (la démesure), le cortège de Dionysos. Nous y retrouvons donc Silène, lui-même accompagné de Lomos (la bonne Chère) et de Coros (la Satiété).

***

#2. Dans la mythologie grecque, je suis un combattant troyen de la guerre de Troie. En grec ancien, mon nom signifie «la ruse». Qui suis-je?

***

      Dolon est décrit par Homère comme laid. Ce qui correspond tant à une description physique que morale!

Sûr de lui, il n’hésite pas à réclamer les chevaux divins d’Achille, le meilleur des Achéens! Dolon, étant quasiment un inconnu! Par ailleurs, il n’est pas réputé pour son courage. Le personnage se revêtit également de peaux de bête, de loup, exactement. N’ayez pas peur! Dolon n’est pas un fier combattant. Néanmoins, il est très rapide à la course!

Dolon propose ses services pour se rendre dans le camp des Achéens. Et ce, lorsque Hector s’avance à offrir en récompense le char d’Achille, plus les deux chevaux!

Dolon est l’unique fils, sur 6 enfants, d’Eumélos.

***

#3. Dans la mythologie grecque, Médée est la fille d’Éétès et d’Idyie. Elle est responsable du parricide de Pélias. Elle est également connue pour avoir joué un rôle décisif dans le mythe des Argonautes. Et ce, notamment en tombant amoureuse de Jason. Elle aidera ce dernier dans sa recherche de la Toison d’or. Nombreux sont les auteurs qui relatèrent l’histoire de Médée. Alors, lequel n’a pas écrit une ligne sur la vie de cette femme?

***

      Médée est une tragédie romaine de Sénèque. Et oui! Celle-ci est notamment connue pour le meurtre de ses propres enfants! «Medea nunc sum»; «maintenant, je suis Médée» (v.910).

Euripide écrit également une tragédie: Médée, produite en 431 av. J.-C.. Cette pièce obtiendra notamment le 3ème prix lors des Grandes Dionysies.

Hésiode est l’intrus! C’est le célèbre aède, un des premiers (né au VIIIe siècle av. J.-C.). Il est l’auteur de la Théogonie, entre autres.

***

#4. Dans la mythologie grecque et lors de la guerre de Troie, je vins au secours de Priam. Et ce, pendant la dernière année de siège. Je suis un jeune roi de Thrace. Euripide a écrit une tragédie antique sur mon histoire. Qui suis-je?

***

      Dans la mythologie grecque, Rhésos est un jeune roi de Thrace. D’après Homère, il apporte son secours à Priam lors de la guerre de Troie. Plus précisément, pendant la dernière année de siège.

L’aide de Rhésos consistait à amener des chevaux «plus blanc que neige» et «plus prompts que le vent». Troie aurait été sauvée si ces coursiers avaient bu l’eau du Xanthe, selon la légende.

Mais Rhésos, le malheureux, fut tué la nuit même de son arrivée sur le champ de bataille! C’est Diomède qui se charge de l’assassiner, en le surprenant pendant son sommeil. Ulysse, quant à lui, se contente de dérober les chevaux de Rhésos…

Euripide a écrit une tragédie dont ce dernier épisode en est le sujet. Mais, même si Rhésos périt cette nuit-là, on dit, dans les derniers vers de la pièce, qu’il ressuscite! Rhésos sera rendu immortel. C’est maintenant une divinité souterraine de la mythologie grecque.

***

#5. Mon premier s’anime, en une partie, au commencement de l’Humanité. Mon deuxième, la voûte terrestre, de la même façon qu’Atlas a été portée. Mon troisième est touché, par la grâce d’Apollon qui en émit un son! Mon tout, ne put retenir la curiosité d’une âme éveillée. Qui suis-je?

***

      Dans la mythologie grecque, Pandore est la première humaine. Ornée de tous les dons, elle fût, à l’origine façonnée par Héphaïstos dans l’argile. C’est toutefois la déesse Athéna qui se chargera de l’animer.

On l’associe généralement au mythe de la «boîte de Pandore». Qui était, plus précisément, une jarre.

***

#6. Dans la mythologie grecque, je suis, avec mon mari, connue pour avoir survécu à l’épisode du Déluge. Celui-là même relaté par Aristote dans les Météorologiques. Puis, attesté par Pindare dans la IXe Olympique. Mais, il faudra néanmoins attendre Ovide et ses Métamorphoses pour une description complète de cet évènement. Ma grand-mère est tout simplement Gaïa. Qui suis-je?

***

      Pyrrha est la fille de Pandore et du Titan Épiméthée. Son époux se prénomme Deucalion, à qui est généralement associé un épisode ancien du déluge. À la suite de ce dernier, auquel ils réchappèrent, c’est tous les deux qui se chargèrent de repeupler la terre. Et ce, sous les indications de l’oracle de Thémis. Ainsi Pyrrha et Deucalion projetèrent derrière eux les «os de leur grand-mère». Gaïa, pour le préciser. En fait, il s’agissait de simples pierres. Et, lorsqu’elles touchaient le sol, se transformaient en mortels.

L’histoire retiendra que celles lancées par Deucalion devinrent des hommes. Tandis que celles jetées par Pyrrha, devinrent des femmes.

***

#7. Hécube, dans la mythologie grecque, est la reine de Troie. La femme de Priam eut de nombreux enfants, 19 exactement. Ainsi, pourrez-vous déterminer, parmi la liste suivante, laquelle de ses filles fut aimée d’Achille?

***

      Dans la mythologie grecque, Polyxène est une princesse troyenne d’une incroyable beauté. Elle est la fille du roi Priam et d’Hécube, la plus jeune de la fratrie.

Achille en tomba amoureux, lors d’une trêve pendant la guerre de Troie. Il fit même sa demande en mariage à son propre rival, Hector! Ce dernier, en retour, lui soumet la condition suivante: Achille, s’il voulait épouser la belle, devait se soumettre aux Troyens! Ce que ne pouvait accepter l’impétueux héros grec!

Néanmoins il continua à aimer Polyxène, il renouvela donc sa requête. La légende dit que de l’union de nos deux personnages se serait déroulée dans un temple d’Apollon. Celui-ci était situé entre la ville de Troie et le camp des Grecs.

Mais, cette histoire finira bien tragiquement, car Achille, (les versions diffèrent tout en s’accordant sur un point), finit par être tué.

Malheureuse se trouvait Polyxène! Certains dirent qu’elle se serait donnée la mort sur le tombeau de son cher époux. Une autre version, plus classique, de cette triste conclusion, retient que Polyxène est immolée par les Grecs. Pour l’auteur Euripide, par Diomède et Ulysse.

***

#8. Dans la mythologie grecque, je suis l’un des enfants de Téléphassa et d’Agénor. Je suis un devin et je m’installe en Thrace. Je suis le roi de Salmydessos. Zélé, je fus puni par les dieux qui me frappèrent de cécité. Mes filles Érasia et Arpuria, profitèrent de mon état pour dépenser toutes mes richesses. C’est ainsi qu’on les compare souvent aux Harpies! Qui suis-je?

***

      Agénor envoie ses 5 fils (Phénix, Cilix, Thasos, Cadmos et Phinée) libérer leur sœur Europe. Celle-ci ayant été enlevée par Zeus, roi des dieux. C’est ainsi que les fils de Téléphassa et d’Agénor se dispersèrent et s’installèrent dans différentes régions de la Grèce.

En ce qui concerne Phinée, nous prenons la direction de la Thrace. En effet, il s’y installa et il devint même roi de Salmydessos. Phinée exerce alors ses dons de devin. Il en profitait d’ailleurs pour prodiguer ses prédictions aux simples mortels avec beaucoup trop de zèle. On dit qu’il a été frappé de cécité par les dieux pour diverses et nombreuses raisons.

Celle que l’on retiendra ici est la version suivante. Phinée aurait lui-même rendu aveugles ses propres fils! Plexippos et Pandion étaient injustement accusés de violence faite à leur belle-mère Idéa. Alors, Phinée fut tourmenté sans relâche par les Harpies, qui se chargeaient de lui dérober toute nourriture.

Mais, lors de l’expédition des Argonautes, Calaïs et Zétès, les Boréades, délivrèrent Phinée de ses tortionnaires. Le devin fut reconnaissant! Il révéla donc à ces derniers la route la plus sûre pour atteindre la Colchide en passant par le Bosphore.

Phinée, devenu aveugle et vieux, se trouva abusé par ses propres filles: Arpuria et Érasia. Celles-ci, cupides, dilapidèrent toutes les richesses de leur père. C’est pour cela qu’elles sont souvent comparées aux Harpies. Puis deux voisins de Phinée le débarrassèrent de ses deux filles! De plus, ils confièrent au devin Phinée la gestion de la Thrace.

***

#9. Dans la mythologie grecque, il existe celles appelées les Charites. Hésiode, dans son œuvre, la Théogonie, en décompte 3. Ces déesses sont la personnification de la vie dans son ensemble. Plus précisément, dans l’accomplissement de sa plénitude… Quant à moi, et toujours d’après Hésiode, mais aussi Pindare! Je suis une des filles de Zeus et d’Eurynomé. On m’appelle également la «Lumineuse». Je suis «celle qui rayonne»! Ainsi, Héphaïstos fit de moi son épouse. Alors, me reconnaitrez-vous, entourée de mes deux autres sœurs?

***

      Aglaé est la plus jeune des Charites. Ces déesses sont associées à la beauté, la créativité humaine, la nature et la fécondité, entre autres… Chez les Romains, ce groupe de personnages deviendra les Grâces.

Revenons parmi les Grecs! Hésiode fait de la cadette des Charites, l’épouse du dieu Héphaïstos. Tandis qu’Homère nomme à ce poste, une des Charites primitives, Charis.

***

#10. Dans la mythologie grecque, je suis l’aînée des Pléiades. Atlas est mon père, ma mère est Pléioné. Le dieu messager, Hermès, est mon enfant. Voilà, les présentations sont faites! Vous devinez désormais mon identité… Mais vous savez aussi que ma fratrie est grande! Ainsi, parmi la liste suivante, saurez-vous déterminer laquelle de ces personnes est ma sœur?

***

      Dans la mythologie grecque, Mérope est l’une des 7 Pléiades, la benjamine. Tout comme son aînée, Maïa! Mérope est cependant la seule à épouser un simple mortel: Sisyphe.

***

#11. Dans la mythologie grecque, je suis un prince troyen. Je suis le fils de Priam et de la reine Hécube. De plus, Cassandre est ma sœur jumelle! Mais de moi, retiendrez-vous peut-être ceci: Je suis également le seul de mes frères à survivre à la chute de Troie! Alors, de ce pas, retrouvez-moi, parmi la liste de noms qui suit:

***

      Hélénos est l’un des fils de Priam et d’Hécube. C’est le seul parmi ses frères à survivre à la chute de la ville de Troie. Le dieu Apollon le gratifie du don de divination. Ainsi, Hélénos prédit que le voyage de son frère, Pâris, sera préjudiciable… En effet, l’histoire retiendra que lors de cette expédition, Pâris enlève Hélène de Sparte! Ce qui aura pour effet immédiat de déclencher la guerre de Troie.

***

#12. Dans la mythologie grecque, il existe différents dieux qui soufflent les vents! Et ce, sur de nombreuses et diverses plaines et mers. Alors, parmi la liste de noms qui suit, saurez-vous déterminer le vent du nord?

***

      Dans la mythologie grecque, les divinités des vents, sont les fils d’Éos (l’Aurore) et d’Astréos (le Crépuscule) ou d’Éole, sont les esprits des vents directionnels.

Borée souffle sur le nord (littéralement parlant: vent du nord) et annonce donc l’hiver.

Lips est le vent du sud-ouest et Notos, quant à lui souffle vers le sud en général.

***

#13. Dans la mythologie grecque, je suis le fils de Poséidon et de Sillée. Je suis un géant et je possède une force impressionnante! Je suis un brigand et je sévis aux alentours de l’isthme de Corinthe. Thésée me tua et ainsi, mit fin à mes crimes. Je subis alors le même sort que je réservais aux malheureux qui croisaient mon chemin! On me nomme généralement «courbeur de pins». Qui suis-je?

***

      Dans la mythologie grecque, Sinis est un brigand de l’isthme de Corinthe. Il est le fils du dieu Poséidon et de Sillée. Son surnom est le courbeur de pins. Sinis, voyez-vous, est un géant! Il est de plus, doté d’une force prodigieuse! Selon la légende, les pauvres voyageurs; dont la route s’étendait de Trézène à Athènes; étaient à la fois rançonnés et torturés!

En effet, Sinis prenait un malin plaisir à écarteler ces derniers entre deux pins, dont il courbait les cimes. Et ce, pour y attacher ses victimes par les pieds!

Vous comprenez mieux maintenant l’origine du surnom (courbeur de pins) de Sinis.

C’est toutefois le héros Thésée qui mettra fin aux nombreux crimes de Sinis. Et il choisira de faire subir au géant le même sort afin de le tuer…

***

#14. Dans la mythologie grecque, je suis le roi de Mégare. J’épouse Chariclo, la fille de Cychrée (roi de Salamine). Je fus tué par Thésée, sur le chemin d’Athènes. J’étais connu pour être sanguinaire. Ainsi, je contraignais les voyageurs à me laver les pieds. Puis, je les précipitais tous dans la mer. Saurez-vous déterminer qui je suis parmi la liste de noms qui suit:

***

      Dans la mythologie grecque, Sciron, cela varie selon les auteurs, serait le fils du dieu Poséidon. Il aura une fille avec Chariclo, Endéis.

Sciron est installé dans un endroit appelé «Roches scironiennes». C’est là que passait la route longeant la côte. L’intéressé contraignait les voyageurs à lui laver les pieds! Puis, ce fait, lassé, Sciron précipitait les malheureux à la mer!

Thésée, en arpentant le chemin qui menait à Athènes, tua Sciron. Poséidon, alors débarrassé de ce fils sanguinaire, promit à Thésée d’exaucer l’un de ses vœux.

***

#15. Parmi les peuples suivants, pouvez-vous déterminer celui qui permit à Ulysse de rejoindre Ithaque?

***

      La lecture de l’œuvre d’Homère, promet une grande aventure à elle seule. Elle procure également des tas de souvenirs. Peut-être que celui-là aura retenu votre attention.

Ulysse, après bien des périples, finira par rejoindre se tendre épouse Pénélope. Elle, qui l’attendait sur l’île natale de ce dernier. À Ithaque, précisément!

Et ce sont les Phéaciens qui permirent ce retour inespéré du héros rusé! En effet, ils déposèrent donc Ulysse sur Ithaque. Celui-ci, une fois réveillé, découvrit et profita des richesses et trésors des Phéaciens.

Dans les chants, VI, VII, VIII et XIII de l’Odyssée, l’aède dépeint les Phéaciens comme un peuple de marins.

L’histoire et surtout Poséidon! Punira tous les navigateurs en pétrifiant le navire! Celui-là même qui devait les ramener sur leurs lointains rivages.

***

#16. Dans la mythologie grecque, je suis un centaure. Je suis né sur le mont Hélicon. Je tiens compagnie aux Muses. Je suis le fils d’Euphémé et de Pan. Je pense que vous m’aurez reconnu! Je suis Crotos! Alors, parmi ces inventions, laquelle m’est naturellement attribuée?

***

      Dans la mythologie grecque, Crotos est un centaure. Il est le fils de Pan et d’Euphémé. Selon la légende, il naquit sur le mont Hélicon. La mère de Crotos était la nourrice des Muses. Crotos est un chasseur talentueux. Il est également un admirateur inconditionnel des Muses et leurs arts!

Crotos est considéré comme l’inventeur de l’arc. Celui-ci aurait été le premier à utiliser cette arme et à en décocher les flèches! Et ce, pour chasser les animaux.

Crotos est de plus, l’inventeur des applaudissements! Car ce dernier battait des mains au rythme du chant des Muses…

***

#17. Dans la mythologie grecque, en vous baladant sur le mont Hélicon, peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir les Muses. Elles se comptent au nombre de 9 et sont les filles de Zeus, le foudroyant. Mnémosyne, leur mère, présidait aux arts libéraux. Ainsi, et par exemple, Clio relate l’histoire. Pour Thalie, par contre, tout n’est que comédie! Alors, saurez-vous retrouver l’intruse parmi la liste de noms qui suit?

***

      Callisto est une nymphe d’une très grande beauté. Elle fait partie de la suite d’Artémis. Plus tard, pour une histoire de jalousie, Héra châtie Callisto en la transformant en ourse.

Euterpe et Polymnie sont bien des Muses! La première est celle de la musique, celle qui suit est éloquente et excelle dans la rhétorique.

***

#18. Dans la mythologie grecque, 5 fleuves parcourent les Enfers. On y trouve l’affluent de la haine, la rivière de flammes, le torrent des lamentations, le fleuve du chagrin. Mais, lequel est le ruisseau de l’oubli?

***

      Le Léthé est dans la mythologie grecque le fleuve de l’oubli. Il n’est pas aussi connu que le Styx, mais, il n’en demeure pas moins important. En effet, selon la légende, ce fleuve possédait la propriété de faire oublier aux âmes des défunts leur passé terrestre. Ceux-ci, devaient donc, pour ce faire, s’abreuver des eaux du fleuve Léthé.

Ce fleuve, dont il est question, séparait les enfers du monde extérieur existant. De la vie sur terre, en somme.

***

#19. Les Titans et les Titanides les plus célèbres, sont les enfants de Gaïa (la terre) et d’Ouranos (le ciel), dans la mythologie grecque. Lors de la Titanomachie (guerre des Dieux contre les Titans), un Titan fût emprisonné par Zeus dans le Tartare. De qui s’agit-il?

***

      Selon Hésiode, Crios est marié à Eurybie, (sa demi-sœur). De leur union naissent Pallas, Persès et Astréos.

Crios, après 10 années de combat dans la célèbre Titanomachie, est emprisonné dans le Tartare par Zeus. Ce fait intervient après la défaite des Titans contre les Olympiens. En effet, ces derniers, avaient bénéficié, au préalable, de l’aide précieuse, des Hécatonchires et des Cyclopes. Et ce, sous le conseil avisé de Gaïa!

***

#20. Eschyle, né à Eleusis (Attique) vers 525 av. J.-C., mort à Géla (Sicile), en -456. Est un dramaturge grec, le plus ancien des 3 grands auteurs tragiques. Dans l’ensemble de son œuvre, il existe une seule trilogie, l’Orestie. Celle-ci demeure tout de même l’ensemble le plus abouti de la tragédie grecque. Alors, parmi les titres suivants, lequel ne fait pas partie de l’Orestie?

***

Voici la chronologie de l’Orestie:

  • I – Agamemnon
  • II – Les Choéphores
  • III – Les Euménides

Agamemnon relate le dernier jour de cet homme, assassiné par son épouse, Clytemnestre. Dans les Choéphores, c’est Oreste qui vengera la mort de son père. C’est alors au tour de Clytemnestre de périr. La suite de l’histoire de cette famille, si vous préférez… Ces deux pièces de théâtre constituent une grande partie de l’Orestie, donc.

      Oreste est une tragédie grecque, écrite par Euripide au Ve siècle avant notre ère. Tout comme les Euménides d’Eschyle, la pièce dépeint le parcours d’Oreste, après que celui-ci ait tué Clytemnestre, sa propre mère.

***

Terminer
Pour une immersion dans la mythologie grecque, découvrez ou redécouvrez nos articles dédiés:

Retrouvez aussi sur notre blog, de nombreux focus sur la Grèce antique: